Slow-dye

Brouillon d'un livre à paraître...   

  

Noyaux d'avocats

coton et soies au noyaux d'avocats

10.4.2019 Retrouvé les photos à usage perso de mes pérégrinations en fermentations à la Rieger janvier 2013, quand j'ai commencé les teintures végétales. Méthode de fermentation vite arrêtée, car très compliquée pour un résultat aléatoire. Par ailleurs, peu fondée selon mes tests: les couleurs ne sont pas aussi stables que le prétend la fondatrice du mouvement. J'aimais l'idée d'économie en eau et en chauffage et le fait de pouvoir donner une deuxième vie aux déchets de cuisine, avant le compostage.
Ici, mes tests à base de noyaux d'avocats, que j'écrase au pilon grossièrement quand ils sont encore frais. Secs ou pas, le résultat était le même. J'ajoute mes derniers essais depuis 2017 avec les macérations alcalines, bien plus probantes (aussi à froid et sans surveillance).

Je n'ai pas de photos de mes essais aux peaux d'avocats: c'est du vieux rose rabattu, un peu grisé. Tendre mais fade à mes yeux.




macération alcaline du noyau frais 8 jours, puis teint avec le jus en semibouillon.
Gauche: coton. Droite: sur soies Lamouret, avec post trempage en bain de marc de café.
Tient bien au lavage - tissus lavés et repassés

Difficile de teindre des tissus en macération à froid, car il prendra en taches. Je cuis donc au semi-bouillon après avoir extrait la couleur.

dont acte...: morceau de soie bringée au noyau d'avocat


coton avocat - dois encore retrouver mes notes pour la soie organza à droite



mars 2019. Je viens de retrouver un bout de soie maulbère, teint en macération alcaline en été 2018.

J'avais oublié des noyaux dans un seau au jardin. Après 2 ans, sans surveillance, le bain était encore à pH 9. J'ai trempé le ruban de soie , lavée et alunée, pendant 12 heures dans ce bain filtré. Puis lavé et rincé le ruban à l'eau vinaigrée. Séché puis cardé à la Finest électrique de Strauch (merci Feedautomne).

Je l'ai photographié à côté de mes filages multiséquences (retors chaînette), où je l'ai intégré avec d'autres couleurs, quasi toutes en macérations alcalines sauf l'indigo: campêche/bouleau, indigo/gaude, avocat. Seul le vert jaunâtre provient d'un semi bouillon classique de roseau des marais, en septembre.