Slow-dye

Brouillon d'un livre à paraître...   

  

Teintures rouges et orangés

23.1 Pendant mes 3 jours de relance d'atelier en teintures végétales, après la gaude c'est au tour de la garance et la cochenille, que j'utilise en version sèche.

Cochenille

Je ne note pas les quantités matière sèche, car je teins au pif, sans calculer. En général, 20g de cochenilles dans un nouet, 100g de garance idem, 100g pour les jaunes aussi. Orcanette: je calcule, selon le poids des écheveaux que je vais teindre en cette mirifique merveilleuse couleur, généralement en monobain acide à la Garcia, à 70% PTS.
Je prépare un bouillon de 5 litres, avec un nouet de nylon contenant 20g de cochenilles écrasées, sèches. L'eau est déjà à 50°C, au sortir du robinet. Il ne faudra pas beaucoup de chauffe pour atteindre les 60°C qu'il me faut pour la cochenille. Je sépare le nouet des fibres à l'aide d'une dalle de céramique, sinon j'ai parfois des taches plus ou moins foncées sur les écheveaux, car je teins pendant l'extraction.

Tous les écheveaux laine/soie sont mordancés à l'alun (8% PTS) et à la crème de tartre (3% PTS). Normalement, quand je mordance dans de l'eau de distribution, très calcaire dans ma ville, je double les doses d'alun, mais nous disposons depuis peu d'un adoucisseur. Je teste les doses habituelles pour "eau morte".

A vue de nez, cela suffit car les tons sortent beaux.

Je teins au minimum 30 minutes à cette température, je laisse parfois toute la nuit, à froid.

Les premiers écheveaux sont d'un beau framboise tendant vers le rouge.

J'ajoute au bain de cochenille les premiers rinçages de la garance (ci-dessous): le combiné donne un franc rouge superbe

J'ai nuancé de la soie en ruban et un écheveau dans un seau avec sulfate de fer: violet tendre mais triste.

J'ai nuancé des écheveaux dans la cuve d'indigo: violet plus tonique. Sauf pour deux écheveaux qui ont perdu leur oeil de rouge/rose après passage en cuve d'indigo. Je sais que, traditionnellement, on passe d'abord en indigo, puis on mordance, puis on passe au bouillon de garance cochenille, etc. Est-ce la source de cette perte de rouge? La cuve étant à l'hydrosulfite, ce serait logique car ce produit est un décolorant.

 

Garance

Pendant ce temps, je prépare le bouillon de garance. J'utilise de la cordifolia achetée chez Michel Garcia

J'avais pris l'habitude de rincer deux fois à l'eau chaude les 100g de garance dans leur nouet, pour sortir les bruns. Ce que je fais, par automatisme. Je vois une eau bien rouge, je la garde pour teindre d'autres laines, demain.

Je procède comme pour la cochenille ci-dessus, à la différence près que je monte cette fois-ci à 75°C. Comme lors de mes derniers essais, le résultat est flambant, mais orangé. Ce qui est probablement dû à ma technique de pré-rinçage, qui ne convient pas à cette cordifolia. Et en effet, essais ultérieurs (mais variable: avec 3% de cochenille): les laines en 40% de garance, mordancées aussi alun et tarte, sortent d'un beau rouge profond.

Lorsque les garancées sont trop oranges à mon goût, au sortir de la teinture, je trempe dans un bain alcalin pour tirer vers les rouges. Je laisse sécher un jour. Je rince rapidement dans un bain de son de blé, chaud (le son dans un nouet) pour acidifier. Le ton ne change pas. Ensuite, je laverai au produit neutre (vaisselle, typiquement chez moi).

 

Quelques photos

BFL et fin de garance. Photo trompeuse: les jeux de couleurs entre brun clair, gris, violacé et rose sont un enchantement. On dirait que j'ai teint à l'orcanette.

BFL retordu sur soie du commerce, cochenille bain nr 1

ruban de mohair: droite en orcanette simple; gauche post-bain de fer (éteint la lumière, n'apporte rien)

BFL cochenille retordu sur soie très fine bordeaux etc - le ton est plus violacé en réalité


ruban de mohair en garance cordifolia bouillon classique - postbain alcalin - le petit morceau noué: trempé dans un jus acide après un jour, le ton n'a pas changé. Ouf!

BFL en garance cordifolia bouillon classique - photo trompeuse: le résultat est rouge

soie filée main, retordue sur soie du commerce blanche, tout teint en cochenille bain nr 2


retour aux archives