Slow-dye

Brouillon d'un livre à paraître...   

  

22.9 Une petite lasagne avec ça, madame?

J'amorce un petit jardin tinctorial conjoint à un potager. En biodynamie, ascendant permaculture. Dossier Petit à petit l'oiseau fait son nid, page 4

Si la butte vous rebutte, il reste la lasagne aussi appelée "butte lasagne" alors qu'elle peut n'être qu'un petit monticule minuscule. Enfin, minuscule après quelques mois. Je publierai les photos de ma composition en cours, on verra au printemps quelle tête elle fera. Je gage qu'elle ne fera plus que 10 cm à tout casser.

Je parlerai de mes parts de lasagne, puisque le plan du potager ressemble à des parts de tarte. Voir ici.

Je ne m'étendrai pas sur la technique en soi des lasagnes au potager, c'est formidablement expliqué partout en vidéo ou en texte. En particulier à la Librairie permaculturelle, en plusieurs épisodes: amorcer par l'Episode 1. Ou dansAvantages et Inconvénients du Potager en Lasagne ? chez Frank Terras.

J'ai choisi cette technique car elle agradera le sol qui me semble un peu compact (? à vérifier) et pauvre en vers de terre (? à vérifier) , et car elle ne me demandera pas autant de travail physique que les buttes type Hugel. Il s'agira de beaucoup brouetter, mais pas de pelleter à l'envi. En plus, j'ai reçu en cadeau de bienvenue l'accès à une butte entière, pour un an. Je pourrai comparer les deux sols.

Cette technique de lasagne est aussi plus indulgente: moins moyen de se tromper dans la confection. Les buttes ne sont pas anodines. Il faut être droit dans ses buttes. Euh pardon.

Il est écrit dans le grand livre de la lasagne qu'il faut arroser entre chaque couche - ce que je ne ferai pas. J'habite en Belgique! Chez nous, quand il ne pleut pas, il va pleuvoir. Au potager partagé, des cubis de récup' d'eau (1000 litres à vue de nez) sont disponibles, mais je ne vais pas pomper toute la réserve de mes camarades, tout de même.

J'ai compris le jeu entre l'azote et le carbone; je crois avoir compris la faim d'azote qui pourrait survenir si je surdosais en carbonés, mais je ne cultive pas sur cet espace avant six mois. Alors hein bon.

Photos du projet en cours sous peu. Les toutes premières sont ici, tout en bas de page.

Dans ce potager je compte beaucoup sur la paille, dont je viens de trouver une source en biodynamie. Le grand luxe! A l'heure où tous pleurent après de la paille bio, je me permets de la paille en biodynamite. Merci à Patrick qui a bien voulu m'en vendre un tiers de roue.

  Lire le billet suivant: "La paille, ça m'botte"