Slow-dye

Brouillon d'un livre à paraître...   

  

25.9 Penser les rotations au potager du paresseux productif pressé

J'amorce un petit jardin tinctorial conjoint à un potager. En biodynamie, ascendant permaculture. Dossier Petit à petit l'oiseau fait son nid, p.5
Aujourd'hui: comment j'organiserai les rotations et les associations de légumes; et pourquoi prendre du temps pour penser son jardin en fait gagner beaucoup par après.

Classiquement, on alterne les familles de plantes selon les parcelles, d'années en années. Le but: éviter que ne s'installent des pestes spécifiques à un type de plante ou de trop appauvrir le sol en certains oligoéléments.

Plusieurs types de rotations sont proposés, comme feuille/fruit/racine; choux,;... etc. Potageurs qui me lisez, vous connaissez.

Je préfère pratiquer la rotation en ligne qu'a inventée Gertrud Franck. C'est plus systématique et moins ouvert à l'improvisation, mais ça me plaît car on ne s'y perd pas. Un bon carnet et zoup. J'ai pratiqué cela en 2003 dans mon potager des Ardennes.

D'ici une semaine, j'aurai retrouvé dans mes archives le plan de 2003, j'aime toujours les mêmes légumes, je le reproduira ici. Les plantes tinctoriales: je dois encore demander à mes amis teinturiers-jardiniers, mais je crois qu'on ne pratique pas la rotation pour la gaude, le pastel, le persicaria. Voir la liste


  J'ai déjà tracé les plans du jardin.