Slow-dye

Brouillon d'un livre à paraître...   

  

Quelles plantes pour mon jardin tinctorial d'amateur en Belgique

J'amorce un petit jardin tinctorial conjoint à un potager. En biodynamie, ascendant permaculture. Dossier Petit à petit l'oiseau fait son nid, page 9

Je n'ai pas de grandes ambitions, je ne planterai pas mille sources comme on peut les voir dans les jardins tinctoriaux de pros. Je pense au jardin conservatoire de Lauris, inauguré par Michel Garcia, ou au Jardin des plantes à couleur près de Namur, créé par Valentine Donck. Ce sont des jardins à vocation pédagogique.

Photo du site monpotager.net

J'ai commandé chez couleur-garance des graines de pastel et de persicaria, sources d'indigo. Je planterai celles-ci au printemps. Valentine m'apprend que le semis d'automne ne donne pas grand chose en nos contrées.

J'ai aussi commandé chez eux des graines de garance et de gaude, mais je recevrai de Sandrine, du forum tricofolk, des boutures de garance. Youpie! Cela me fera gagner un an dans la culture. Je les planterai dès que je peux, dans la butte.

Lors des journées portes ouvertes chez Ecoflora, j'ai trouvé un plan de serratula du teinturier. Cela me fera un double du jaune de gaude. Je verrai comment chacune se comporte dans cette terre-là.

J'ai choisi la gaude plutôt que les jaunes sauvages à récolter pour sa luminosité, sa fiabilité et sa durabilité. Voir l'article sur les tests de Catharine Ellis.

Pour un jaune sans mordant (en monobain acide à la Garcia), je planterai de la rhubarbe, selon le bon conseil de Valentine Donck. J'en recevrai de mon cher cousin Hubert sous peu, à planter. Ce sont les racines qu'on utilise. Je patienterai, comme pour la garance.

J'aurai donc le bleu, le jaune, le rouge, la base quoi.

La garance aussi donne en monobain acide sans alun, l'indigo n'a pas besoin de mordant. Et voilà comment on fait un jardin tinctorial "sans toxiques" - terme que j'écris avec le sourire car la mode de refuser l'alun en mordançage parce qu'il serait toxique est une rumeur sans fondement. Mais bon il faut vivre avec son temps, n'est-ce pas? Si les réseaux sociaux commandent...

Voilà ce que c'est que de télécharger trop vite des photos, je n'ai pas noté la source. Je me couvre la tête de cendres.
Les couleurs dans l'ordre: Weld (Reseda luteola), Black Hollyhock (Alcea rosea), Cota - Navajo Tea (Telesperma filifolium), Yarrow (Achillea sp.), Marigold (Tagetes patula), Coreopsis Mahogany (Coreopsis tinctoria), Zinnia (Zinnia elegans), Cosmos (Cosmos sulphureus), Madder (Rubia tinctoria), Coreopsis calliopsis (Coreopsis tinctoria), Indigo (Polygonum or Persicaria tinctoria), Hopi Black Sunflower (Helianthus annuus)

J'arrive à toutes les reproduire avec mes trois sources (plus des bogues de noix fraîches, je l'avoue, mais j'en ai à la pelle autour de moi).